-A A +A

KB spotters day 2017

Kleine-Brogel, 9 septembre 2017. C’est le rendez-vous bisannuel des spotters organisé en association avec le meeting Sanicole. Comme chaque fois, les organisateurs ont réservé quelques surprises aux fanas d’aviation qui étaient pas loin de deux mille cette année venus pour mitrailler de leurs flashes de beaux et rares avions et hélicoptères.
 
Parmi les visiteurs et les présentateurs, figuraient les Belges bien connus comme la patrouille des Diables Rouges et ses SIAI-Marchetti SF260M qui enchantèrent les spectateurs ainsi que les démonstrations solo de l’Agusta A109, du F-16AM et du NFH90 qui prouvèrent que nos pilotes n’ont rien à envier à leurs rivaux européens.
 
La grande surprise du jour, et du meeting, fut la patrouille des Saudi Hawks, dont c’était la seconde visite en Belgique, leur première apparition sous nos cieux remontant à juillet 2011. Une autre surprise fut le team espagnol ASPA évoluant pour la première fois chez nous avec ses cinq Airbus Helicopters Colibri.
 
Au rang des participants habitués, mais toujours agréables à voir évoluer, citons les Frecce Tricolori et le team des Royal Jordanian Falcons sur Extra 300 pour qui la Belgique est, pour ainsi dire, le second domicile… Quelques solos spectaculaires dans la façon dont les pilotes tiraient les G et maniaient la post-combustion laissèrent une puissante empreinte dans le ciel limbourgeois, notamment le F-16C Soloturk, le F-16C grec, le Mig 29 polonais, le JAS Gripen suédois et surtout le Dassault Rafale drivé par le Capitaine Jean-Guillaume « Ma rty » Martinez, un vrai pilote de « démonstration alpha », sans oublier, bien sûr, notre « Gizmo » national et son F-16AM à décoration dite « blizzard ».
 
Avec quelques oiseaux rares au statique (F/A-18 Hornet finlandais et suisse) et des warbirds tels que le T-28 Trojan et le P-51D Mustang mis en œuvre par des Belges depuis Anvers et les formations improbables des Pilatus provenant de Genk-Zwartberg, les organisateurs faisaient carton plein…
 
Une bien belle journée pour les passionnés d’aviation qui aspirent déjà à celle à venir … en 2019!
 
Jean-Pierre Decock