-A A +A

civiel

Brussels Airlines et Tomorrowland dévoilent Amare

Zaventem, le 10 mars 2016. C’est la sixième année consécutive que Brussels Airlines collabore avec les organisateurs du plus grand Festival de musique et danse techno, Tomorrowland, organisant une gigantesque opération de transport aérien qui amène les fans de cet événement en Belgique par la voie des airs. A chaque fois, des avions sont décorés de couleurs spéciales, et des animations festivalières sont organisées tant aux portes d’embarquement qu’à bord des avions.

Jaskolka au printemps

Saint-Hubert, le 7 mai 2016. Firmin Henrard, animateur et fondateur du Belgian Veteran Glider Club (alias Les Faucheurs de Marguerites) basé à Hamois-Mohiville ne peut cacher son plaisir d’effectuer les vols d’essais du Jaskolka (hirondelle en polonais) fraîchement restauré et qui n’avait plus volé depuis 2005.

Raid transatlantique belge en VL3

Baisy-Thy, novembre 2016. Agé de 51 ans, Olivier Ronveaux est bien connu dans les milieux aéronautiques belges pour les grands raids qu’il a effectués en ULM ces dernières années, donnant ainsi à ce sport aérien une dimension autre que celle de fous volants dans de drôles de machines. Pompier professionnel, il apprend à voler (avion) à Grimbergen chez la Miss De Vleminck, et devient pilote privé sur Robin en 1991. Dix ans plus tard, il découvre l’ULM et est d’abord copropriétaire avec deux amis d’un MCR.

MOTY 2015

Brussels Airport, 12 octobre 2016. La tradition veut que chaque année l’Aviation Press Club (APC), l’association des journalistes professionnels belges et luxembourgeois de l’aéronautique, choisisse une personnalité du secteur qui a particulièrement mérité. Pour 2015, c’est le CEO de Brussels Airport, Arnaud Feist, qui a recueilli un maximum de suffrages. La cérémonie de remise, initialement prévue en avril de cette année, a dû être reportée suite à l’attentat terroriste du 22 mars à l’aéroport de Zaventem.

Vol en Sonaca 200

Gosselies, le 30 août 2016, sur le tarmac avec Pierre Van Wetter, comme je m’approche du Sonaca 200 rutilant de toute sa livrée aluminium sous le généreux soleil de cette fin d’été, il me vient immédiatement à l’esprit l’adage de Sir Sydney Camm, le génial concepteur des chasseurs Typhoon, Tempest et Hunter, qui prétendait qu’un bel avion vole toujours bien. C’est ce que nous n’allons pas tarder à vérifier.

Chalair Dakota Air Tour

Deurne, le 21 septembre 2016.

Tailwheel Meet EBGG

Overboelare, le 7 août 2016. C’est le second jour du désormais Tailwheel Meet annuel. La météo était favorable durant tout le week-end, mais la première partie de la sa semaine était outrageusement pluvieuse, raison pur laquelle la piste en gazon de cinq cents mètres était détrempée. L’amélioration très nette du temps deux ou trois jours avant l’événement a permis un certain assèchement de la majeure partie du terrain mais il subsistait de grands pans impraticables, car toujours sous eau.

Les avions de Pairi Daiza

Brugelette, juillet 2016. L’arrivée le 7 juillet 2015 d’un Beech 18 sur flotteur, amérissant sur le Lac de l’Eau d’Heure au terme d’une traversée transatlantique mémorable, marque pour Eric Domb, le patron du parc animalier Pairi Daiza, la réalisation d’un rêve de plusieurs années : acquérir des avions historiques destinés à aider la fondation Pairi Daiza, dont l’objectif est de contribuer à sauvegarder les espèces menacées et leurs biotopes en différents endroits de la planète.

Nouvelles infrastructures pour l’aviation d’affaires en Belgique

Brussels Airport/Charleroi Airport, juin 2016. Le développement dynamique du secteur de l’aviation d’affaires en Belgique a entraîné ces dernières semaines la mise en service de nouvelles infrastructures tant à Brussels Airport qu’à Charleroi. C’est en effet le 21 juin que le Flying Group inaugurait son Hangar 5 à l’aéroport de la capitale, et, deux jours plus tard, Brussels South Charleroi Airport fêtait l’ouverture de son terminal aviation d’affaires.

Syndicate content