-A A +A

Sabena Aerospace partenaire de BSCA

Charleroi Airport, le 11 juillet 2018. Lors d’une conférence de presse conjointe organisée à la veille des vacances d’été, Sabena Aerospace et Brussels South Charleroi Airport ont annoncé un important accord de partenariat. C’est en présence du Ministre wallon en charge des aéroports, Jean-Luc Crucke, que les deux CEO, Stéphane Burton pour Sabena Aerospace et Jean-Jacques Cloquet pour BSCA, ont détaillé le contenu de ces accords et les perspectives de développement pour l’avenir.
 
De gauche à droite, Jean-Jacques Cloquet (CEO BSCA), Jean-Luc Crucke, ministre wallon en charge des aéroports et Stéphane Burton (CEO Sabena Aerospace) célèbrent l’arrivée de la compagnie de maintenance à Charleroi. (Photo : Guy Viselé)
 
L’arrivée récente de Air Belgium à Charleroi marque le début de liaisons long-courriers au départ de la plateforme wallonne. Sabena Aerospace, qui détient 5% du capital de Air Belgium, a signé avec la nouvelle compagnie belge un contrat de maintenance et dans la foulée crée une toute nouvelle station de maintenance à Brussels South Charleroi Airport. Elle y a investi un million d’euros et occupe pas moins de quatorze techniciens dans sa phase initiale. Leur mission principale est d’assurer la maintenance des Airbus A340 de la compagnie long-courrier.
Pour l’aéroport carolorégien, c’est un plus particulièrement bienvenu. Il n’y avait en effet jusqu’à maintenant aucune présence permanente de support technique pour les avions de ligne. Le CEO de Sabena Aerospace espère pouvoir proposer les services de maintenance de son entreprise aux autres compagnies aériennes en élargissant la gamme de types d’avions couverts. Sur le long terme, Sabena Aerospace et BSCA entendent développer ensemble de nouvelles activités.
 
Décollage vers Hong Kong, première destination long-courrier au départ de Brussels South Charleroi Airport, de l’Airbus A340 OO-ABB de Air Belgium. (Photo : Guy Viselé) 
 
Sabena Aerospace
Héritière des traditions de la branche technique de feu la Sabena, Sabena Aerospace est née en 2014 suite au rachat des activités belges de Sabena Technics, propriété du groupe français TAT depuis la reprise de la branche maintenance de la Sabena après la faillite de la compagnie aérienne nationale en novembre 2001. Société indépendante belge, Sabena Aerospace est active au niveau international et offre des solutions en matière de maintenance et de support opérationnel d’avions civils et militaires. Ses activités sont structurées autour de quatre « Business Units »: Engineering & Training, Operational Support, Components and Defense. Sabena Aerospace compte un peu plus de 400 collaborateurs et développe ses activités, au départ de son siège historique établi sur l’aéroport de Brussels Airport, grâce à ses filiales dans 9 pays en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (Belgique, Luxembourg, Allemagne, Italie, Tanzanie, Congo RDC, Congo Brazzaville, Zimbabwe et Mauritanie). Pour plus d’informations voir notre article publié dans Hangar Flying en janvier 2015 ou visiter le site: www.sabena-aerospace.com .
 
Le hangar à Brussels Airport, siège central des activités de maintenance de Sabena Aerospace. (Photo : Guy Viselé)
 
Le nom de Sabena a été conservé car aujourd’hui encore la notoriété et la réputation de la haute qualité technique de ses services restent particulièrement importantes dans le secteur aéronautique mondial. Héritière de cet historique, Sabena Aerospace poursuit cette qualité et affiche fièrement sa devise: « Keep on flying, we take care ».
 
Succès récents
Parmi les succès commerciaux récents, citons en 2017 la conclusion d’un nouveau contrat pour effectuer à Brussels Airport la maintenance lourde (Heavy Maintenance) des C-130 Hercules pour l’OTAN; le lancement des activités de « line maintenance » à Kinshasa et Brazzaville (notamment pour Air France); l’ouverture d’une nouvelle station de maintenance à Anvers pour le compte de VLM; l’ouverture de nouveaux entrepôts de stockage à Nossegem ( « Hold & Repair » pour les acteurs européens du démantèlement d’avions). Et cette année 2018: ouverture d’une nouvelle station à Nouakchott en joint-venture avec Mauritania Airlines. Et bien sûr lancement de la nouvelle station de maintenance à l’aéroport de Charleroi.
 
Les installations de Sabena Aerospace sur le tarmac de l’aéroport carolorégien. (Photo : Sabena Aerospace)
 
Stéphane Burton précise: « les investissements à l’aéroport de Charleroi s'inscrivent pleinement dans la stratégie à long terme de notre entreprise. Notre objectif est d’être opérationnel dans tous les grands aéroports belges. Nous étions déjà présents à Bruxelles, Liège et Anvers, Charleroi représentait dès lors une étape logique. Le fait que nous puissions être la solution de maintenance pour les premiers vols long-courriers sur cet aéroport n'est que le début d'une longue histoire. Nous avons de nombreux projets en étroite collaboration avec l'aéroport de Charleroi et les acteurs aéronautiques de la région afin de développer ensemble de nouvelles activités dans ce secteur ».
 
Un technicien de Sabena Aeropace inspecte un des quatre réacteurs de l’A340 de Air Belgium. (Photo : Sabena Aerospace)
 
Complémentairement à ces activités de maintenance et de support opérationnel, une nouvelle filiale « Sabena Aerospace Technologies » est créée à Gosselies. Plusieurs initiatives en matière de Recherche et Développement sont développées en collaboration avec des entreprises locales. Le partenariat en matière de formation aux métiers aéronautiques avec le WAN (voir article dans Hangar Flying du 15/10/2013) permet une combinaison unique entre formation théorique (WAN) et pratique de type « On-Job-Training » (Sabena Aerospace). Des négociations sont en cours en vue d’un partenariat avec Sonaca et Stemme concernant un projet de développement au départ de l’aérodrome de Namur-Temploux (devenu propriété d’Olivier de Spoelberch, par ailleurs actionnaire principal de Stemme). La volonté de participer au développement d’un « cluster » aviation au travers d’autres projets de partenariat dans le domaine aéronautique permet d’envisager d’employer une cinquantaine de personnes dans la région carolorégienne dans les prochaines années.
 
Le magasin de pièces de rechange pour les Airbus A340 de Air Belgium. (Photo : Sabena Aerospace)
 
Jean-Jacques Cloquet, CEO de Brussels South Charleroi Airport, conclue: « Nous sommes très heureux de la présence de Sabena Aerospace qui saura sans aucun doute convaincre de nombreuses autres compagnies aériennes de choisir Brussels South Charleroi Airport, tant pour les vols longs courriers que pour les vols courts et moyens courriers. De plus, ce partenariat crée de l’emploi et constitue une preuve supplémentaire de la qualité de l'expertise aéronautique en Wallonie ».
 
BSCA a accueilli en 2017 près de huit millions de passagers en offrant pas moins de 170 destinations desservies par sept compagnies aériennes (Ryanair, Wizz Air, Pegasus Airlines, TUI fly, Air Corsica, Belavia et Air Belgium).
 
Guy Viselé
Photos: Guy Viselé et Sabena Aerospace